News

[Annonce] « De l'anniversaire dans l'air ! »
Par Lanre, le 10/02/2015 à 01:18:34

« Tout ceci devrait très édifiant pour vous, capitaine », souffla le prévôt en dardant le soldat d'un regard presque méprisant. « Sans doute, monseigneur ». Sous la visière de son armet, la voix du chevalier sonnait comme étouffée. Mais le casque et les quelques meurtrières taillées dans l'acier n'étaient pas l'unique raison de ce presque-silence : au loin montait la clameur des paysans, des artisans et des masses populaires. Le prévôt soupira, du haut des murs sur lesquels se tenaient les deux hommes. « Voyez cet écœurant spectacle, capitaine. Voyez », cracha-t-il, alors que son regard se portait sur l'une des danseuses de cette troupe de Sang-Mêlés. Ceux-là même qui désignaient son peuple comme des gens-de-cendre, ou des cendrés. « J'ignore pourquoi la Reine tient tant à voir ces festivités perdurer. Ces ignares devraient être tenu en laisse et nos clerceliers chez eux à rafler toutes ces taxes qu'ils refusent de payer. » Le capitaine garda le silence, mais les mailles et les plaques de son armure cliquetèrent, tandis qu'il refermait un peu plus sa poigne sur la hampe de la lance. « Avez-vous vraiment besoin de moi, monseigneur ? » S'enquit-il enfin alors que les trompettes sonnaient le début des fêtes. « Evidemment, messer. Êtes-vous aussi stupide que vos hommes d'armes, ou vous moquez-vous de moi ? » Grimaçant, le prévôt quitta la danseuse des yeux, tandis qu'à ses côtés un Hylien l'avait rejoint sur scène, crachant le feu. « Venez. Descendons dès maintenant. » Le ton n'invitait aucune réponse. Sans appel, l'officier de justice fit claquer sa robe en quittant les remparts.

« C'est Grand-Charivari ! » Hurla le comédien « Moquez les curés, moquez les chevaliers ! » Ajouta-t-il, un immense sourire déchirant son visage. « Ariana ? ~ » Souffla-t-il ensuite, tendant vers la danseuse la main qui ne tenait pas la torche. La jeune femme, tout sourire elle aussi, s'approcha et pris sa main. « Mes amis », lança-t-elle à la foule « L'heure est à la fête ! Venez ! Osez-vous montrer, on vous appellera Majesté ! » La danseuse quitta alors l'estrade, laissant à son partenaire le soin d'installer une cible sur la scène. « Montez, montez ! » Fit-elle, invitant un badaud à monter. « Deux semaines durant, vous aurez loisir de vous improviser meilleur archer de notre très chère Princesse ~ Tirez sur tous les vilains et protégez le Bourg ! » Sans en ajouter, plus, elle jeta un regard au premier tireur. « A chaque fois que vous toucherez un de nos héros, cependant, vous perdez des points. Soyez vigilants ! » Tança alors le cracheur de feu. « Les meilleurs d'entre vous gagneront peut-être plus que la reconnaissance de notre souveraine... ~ » Ajouta-t-il, soudainement taquin. « Richesse et gloire pour les meilleurs ! », reprit l'Hylien, non sans remarquer le regard noir de la danseuse. « Colin ! Tout le monde gagnera ! » Le corrigea-t-elle, presque sévère, avant de se recentrer sur la foule. « Personne ne peut perdre, mais personne ne gagnera avant la fin des deux semaines. Aussi... Rendez-vous sur la Grand-Place ! » Conclut-elle alors, tandis que la première des tomates volait.